L'Âne qui butine


Tombeau pour un amour dans la lumière de sa perte

Jacques Abeille

 

 

Tombeau pour un amour dans la lumière de sa perte de Jacques Abeille

Petites pages pour un petit page de Léo Barthe 
Suivi de Libres masques d’Arnaud Laimé
constituent l’édition originale 
tirée à 500 exemplaires numérotés par les soins de L’Âne qui butine de 001 à 500

 

« Pour la première fois depuis leur longue existence, Jacques Abeille et Léo Barthe apparaissent ensemble en un même volume qui regroupe deux textes, l'un méditatif, poétique et sombre sur la fin d'un amour Tombeau pour un amour dans la lumière de sa perte, signé Abeille, et l'autre, plus léger, suavement fantaisiste, châtié non sans douce ironie, érotique si pleinement qu'il a les contours obscènes de la pornographie, sur la naissance d'un autre Petites pages pour un petit page, signé Barthe. Diptyque plein de tension, donc, entre un auteur et son double (mais lequel est lequel ?), entre ce qui se vit et s'est vécu, entre une langue déchirée qui peine à dire et une autre qui rutile et s'amuse, pour ne plus pleurer sans doute. »       Arnaud Laimé

 


L’étui 
Papier : Sirio Color Pietra, Fedrigoni ;  extrait du manuscrit Tombeau pour un amour dans la lumière de sa perte, imprimé sur Lana, collé par L’Âne qui butine. Format :135 X 225 X 35 mm.

 

Les 2 livrets 
Couverture :
toile Brillianta, orange // verte, sur carton gris, dos rond, tranche-fil vert // orange, marquage à chaud sur 1er plat,
Papiers intérieur :  
pages de garde : Conqueror Connoisseur, intérieur : Munken print  - 128 pages chacun.
Imprimé en offset & en Belgique


Les images 
L’Œuf & Nœud de paille imprimées sur couché 1/2 mat, collées par L’Âne qui butine


Conception et maquette : L’Âne qui butine